Accueil

Actualités

La peste porcine africaine (PPA) est une maladie animale due à un virus qui touche exclusivement les porcs domestiques et les sangliers (sans danger pour l’homme). Présente dans certains pays d’Europe, son introduction en France pourrait avoir des conséquences socio-économiques et sanitaires graves pour les filières professionnelles concernées.

Vous conduisez un projet territorial en agriculture biologique,vous souhaitez développer des filières bios ou prévoyez des investissements structurants pour les filières bios et vous souhaitez être soutenu ? Répondez à l’appel à initiatives avant le 14 octobre 2022 !

publié le mardi 16 août 2022

Le lancement de l’appel à projets "export collaboratif" dans le cadre du DiNAII pour 2022 a eu lieu le 28 juillet.
La date de clôture est fixée au 30 septembre

publié le vendredi 12 août 2022

Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.

publié le mardi 2 août 2022

Vous pouvez télécharger l’Essentiel consacré au Portrait des exploitations agricoles en Hauts-de-France (format pdf - 1004.1 ko - 01/08/2022)

publié le lundi 1er août 2022

En matière de protection de la qualité des eaux, la lutte contre la pollution diffuse par les nitrates est un enjeu important qui s’inscrit dans le cadre de la directive 91/676/CEE dite directive « nitrates ». Cette directive repose sur la désignation de « zones vulnérables » et l’adoption d’un programme d’actions. En France, ce programme d’actions est composé d’un programme d’actions national (PAN), socle commun à toutes les zones vulnérables, et de programmes d’actions régionaux (PAR).

publié le jeudi 21 juillet 2022

Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.

publié le lundi 11 juillet 2022

DOSSIERS

Rubrique présentant les différents numéros de la revue État d’avenir, éditée par la Préfecture de Région Hauts-de-France et réalisée avec l’ensemble des services de l’État.

Le Programme régional de la Forêt et du bois (PRFB) 2020-2030 des Hauts de France a été approuvé par un arrêté ministériel en date du 30 décembre 2020 et publié au JORF du 5 janvier 2021.
Le programme, la déclaration prévue à l’article L 122-9 du code de l’environnement ainsi que les autres documents sont consultables dans la rubrique ci-dessous.

Dossier relatif au volet agricole du GPI, présenté le 17 octobre 2018 lors d’une journée dédiée à la ferme agro-écologique 3.0, en présence d’Olivier Allain, ambassadeur missionné par le gouvernement pour la mise en œuvre de ce grand plan .

L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »

Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.

Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.

Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :Filières Céréales, (Grand Port Maritime de Dunkerque), Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy), Agro-ressources (Amiens), Alimentation et Territoires (Bassin minier, Oignies)








 

État des lieux représentatif des pratiques en cours et passées en Hauts-de-France en matière de gestion des espaces verts