Contenu

Forêt - Appel à manifestation d’intérêt "Renouvellement forestier"

L’objectif du volet « renouvellement forestier » du plan de relance porte sur 45 000 hectares de forêts, à améliorer, adapter, régénérer ou reconstituer avant fin 2023, avec environ 50 millions d’arbres.

L’ambition poursuivie, les moyens inédits qui y sont dédiés ainsi que le calendrier dans lequel les actions doivent être déployées nécessitent de s’inscrire dans une démarche organisationnelle à la hauteur du défi à relever, en privilégiant l’efficience, f’opérationnalité et la convergence.

Dans cette perspective, l’AMI « renouvellement forestier » vise à sélectionner des porteurs de projets capables, à l’échelle régionale, voire supra-régionale, de :

identifier/démarcher/conseiller et susciter l’adhésion des propriétaires forestiers potentiellement concernés par ce volet « Renouvellement forestier » du plan de relance ;

regrouper les dossiers de ces propriétaires et représenter ces derniers auprès des services de l’État èn charge de leur instruction ;

sécuriser la mise en œuvre de ces opérations sylvicoles dans des conditions garantissant la qualité des prestations fournies et le respect des délais prescrits.

Ces porteurs de projets s’engagent à faire émerger du terrain des projets structurants, et le cas échéant collaboratifs, à l’échelle d’un territoire défini en cohérence avec leurs secteurs géographiques d’intervention habituels. Pour la forêt privée, ils pourront - le cas échéant - s’appuyer sur les services du Centre national de la propriété forestière (CNPF).

Le but de cet AMI est d’ organiser une offre de services adaptée au contexte du plan de relance et aux attentes des propriétaires forestiers en incitant à la mobilisation des opérateurs économiques de l’amont forestier de la filière forêt-bois, disposant de compétences en matière de gestion forestière : Office national des forêts (ONF), coopératives forestières, cabinets d’experts forestiers, gestionnaires forestiers professionnels, mais aussi pépiniéristes, reboiseurs, entreprises de travaux forestiers et entreprises d’exploitation forestière, sous réserve de compter dans leurs effectifs un gestionnaire forestier professionnel ou de s’associer à un expert forestier. Toutefois, si cette opération a vocation à privilégier le regroupement des propriétaires forestiers, ceux qui ne souhaiteront pas donner mandat à un porteur de projet conserveront la possibilité de déposer leur demande d’aide individuelle, directement auprès du service instructeur compétent dans le même calendrier que celui applicable aux opérateurs sélectionnés dans le cadre de cet AMI.

Téléchargez ici le cahier des charges de l’appel à projets "amélioration" :
AMI renouvellement forestier (format pdf - 1.2 Mo - 02/12/2020)

ainsi que le communiqué de presse de lancement (format pdf - 664.3 ko - 04/12/2020)