Accueil

L’essentiel de l’agriculture en 12 thèmes : Le territoire, les exploitations agricoles, l’emploi agricole, la météorologie, les productions végétales, les productions animales, la forêt et le bois.....
Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.
Retrouvez dans les fiches territoriales : les chiffres clés du territoire, la structure des exploitations, la main-d’œuvre et le devenir des exploitations, les cultures, les cheptels, les démarches de valorisation
Retrouvez dans les fiches territoriales : les chiffres clés du territoire, la structure des exploitations, la main-d’œuvre et le devenir des exploitations, les cultures, les cheptels, les démarches de valorisation
Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.
Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.
Les aléas météorologiques s’ajoutent aux effets de la pandémie de la Covid 19. Les conditions météorologiques de l’année 2021 sont particulièrement tranchées par rapport à l’année précédente. Une vague de froid atypique déferle sur la France au début du printemps, qui affecte particulièrement le développement des arbres fruitiers et de la betterave industrielle...
Les premiers résultats du recensement 2020 en images.
L’essentiel du Recensement Agricole 2020 en Hauts-de-France
En 2020, la région Hauts-de-France recense 23 500 exploitations agricoles soit 14% de moins qu’en 2010.
La campagne débute dans le contexte toujours présent de la pandémie de la Covid-19. Le consommateur est désormais coutumier des mesures sanitaires...
En 2017, les prairies (permanentes, temporaires, artificielles), y compris les prés salés, occupent 17 % de la superficie agricole utilisée des Hauts-de-France. Les prairies permanentes, majoritaires sur 86 % de la surface prairiale, sont orientées vers le pâturage....
La campagne 2020-2021 reste marquée par la crise liée à la Covid-19. Si l’activité estivale a permis de dégager des volumes disponibles en produits finis, la fermeture de la restauration hors foyer dès le début de la saison empêche les usines de transformation de retrouver leur pleine capacité...
Les aides du 1er pilier s’élèvent dans la région à 523 millions d’€ en 2019, 120 millions d’€ de moins qu’en 2015. Le 2d pilier est bien moins conséquent mais il a en revanche nettement progressé depuis 2015, passant de 13 à 31 millions d’€...
En 2019, la culture bio couvre en Hauts-de-France 41,2 milliers d’hectares, répartis en 24,9 milliers d’ha de terres arables, 15,4 milliers d’ha de prairies et pâturages permanents (ressource fourragère présente depuis 5 années ou plus) et 8,9 milliers d’ha de cultures permanentes.
Les fiches territoriales infra-départementales présentent des données de cadrage et de synthèse sur l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt.
En Hauts-de-France, l’excédent brut d’exploitation moyen dégagé par les exploitations orientées en polyculture-polyélevage est proche de 97 000 €, comme en 2018...
En 2019, l’excédent brut d’exploitation (EBE) des exploitations des Hauts-de-France spécialisées en Céréales et oléoprotéagineux (COP) s’élève à 57 800 €, proche de son niveau de 2018...
L’excédent brut d’exploitation moyen dégagé par les exploitations en bovin lait s’élève en 2019 à 94 600 € en Hauts-de-France...
En 2019, l’excédent brut d’exploitation (EBE) des exploitations spécialisées en « autres grandes cultures » (AGC) s’élève à 108 300 € en Hauts-de-France contre 109 250 € en France métropolitaine...
Les exploitations de la région Hauts-de-France affichent des résultats économiques toujours satisfaisants en 2019...
En 2019, le nombre d’unités de travail agricole (UTA) s’élève à 42 000 dans les exploitations agricoles des Hauts-de-France, 3 700 de moins qu’en 2010...
Publication réalisée par le Service Statistique du Grand-Est avec la contribution du Service Statistique des Hauts-de-France.
En 2020, les cultures de céréales de printemps et de protéagineux gagnent du terrain.
En 2016-2017, 82 % des surfaces de prairies permanentes ont reçu un amendement azoté.
Les fiches territoriales présentent des données de cadrage et de synthèse sur l’agriculture, l’agroalimentaire et la forêt.
Le contour de ces EPCI est celui donné par le Code officiel géographique (COG) au 1er janvier 2021.
Le « Panorama 2020 » du monde agricole, forestier et agroalimentaire rassemble sur 120 pages les principales données statistiques concernant la région Hauts-de-France.
A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, nous vous présentons une infographie sur les femmes dans l’agriculture en Hauts-de-France.
Sur la période hivernale 2016-2017, 27 % de la sole en grandes cultures des Hauts-de-France est couverte par des Cultures Intermédiaires Pièges à Nitrates (CIPAN), des cultures dérobées (cultures à cycle court qui s’intercalent entre deux cultures principales), ou encore des repousses de la culture précédente....
En 2019, le cheptel bovin des Hauts-de-France s’élève à 1,2 million d’animaux, dont 39 % de vaches, 35 % d’autres bovins de plus d’un an et 26 % d’autres bovins de moins d’un an. La région possède 6,4 % du cheptel français, ce qui la place en 9e position des régions françaises...
Une légère progression de la récolte de bois d’œuvre, causée par une coupe importante d’épicéas
En 2019, 863 non salariés se sont nouvellement installés en tant que chef d’exploitation agricole (champ MSA, première affiliation) dans les Hauts-de-France. Ils sont 594 à avoir 40 ans ou moins (69 %)....
En incitant fortement à privilégier des techniques de production alternatives, le plan Ecophyto ambitionne de parvenir à une réduction sensible de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques...
Dans la région, les vaches allaitantes sont mises en pâturage près de 6 mois dans l’année en moyenne contre 2 mois à peine pour les vaches laitières. Ces périodes sont écourtées d’un mois par rapport à la moyenne nationale.
Dans les Hauts-de-France, pour 100 exploitants agricoles déjà en exercice, 3 s’installent chaque année. Si l’on exclut les transferts entre époux, 72 % des nouveaux installés ont jusqu’à 40 ans, et 38 % sont des femmes....
Le champ de la présente note se limite aux plantes riches en protéines dont la teneur en protéines brutes dépasse 15 %.
L’IFT (Indicateur de Fréquence de Traitement) permet de refléter l’intensité de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques...
Le cheptel porcin des Hauts-de-France comprend 620 000 animaux élevés dans 670 exploitations. Il représente 5 % du cheptel français, loin derrière la Bretagne qui en détient plus de la moitié....
En 2017, le niveau de fertilisation azotée des grandes cultures en Hauts-de-France reste stable par rapport à 2011...
Dans les Hauts-de-France, le recours aux produits phytopharmaceutiques en grandes cultures connaît une certaine stabilité. L’IFT régional moyen stagne sur les années 2014 et 2017 malgré des conditions climatiques plus clémentes en 2017 et des pratiques plus vertueuses pour la pomme de terre, les pois protéagineux et le maïs...
Le territoire du Scot du Pays du Cambrésis comprend : la Communauté de l’Agglomération de Cambrai (55 communes), la Communauté de Communes et Caudrésis et du Catésis (46 communes), la Communauté de Communes et du Solesmois (15 communes). Soit : 116 communes
La forêt couvre 13 % de la surface des Hauts-de-France contre 30 % du territoire national. Essentiellement composée d’essences variées de feuillus (chênes, hêtres, frênes, peupliers…), elle est deux fois plus présente dans l’Aisne et l’Oise que dans le reste de la région...
Plus tournées vers la qualité et les circuits courts, elles concentrent 37 % de l’emploi des exploitations de la région L’agriculture des Hauts-de-France est connue pour ses grandes exploitations agricoles. Pourtant, en 2016, 43 % des exploitations de la région cultivent 50 hectares ou moins...
En 2016, les Hauts-de-France comptabilisent un peu plus de 26 000 exploitations agricoles et autant de chefs d’exploitation. Avec eux, 7 800 coexploitants gèrent les exploitations lorsqu’elles sont organisées en société...
L’agriculture de la Somme : des terres arables sur deux tiers du territoire, exploitées pour l’essentiel en grandes cultures
L’agriculture du Pas-de-Calais : une production plus importante et diversifiée que dans le reste de la région
L’agriculture de l’Oise : de grosses exploitations, très orientées grandes cultures
L’agriculture du Nord : l’élevage et la culture des pommes de terre, légumes frais et fourrages plus présents que dans le reste des Hauts-de-France
L’agriculture de l’Aisne : les grandes cultures fortement présentes, mais aussi des vignes et des vergers
Le territoire du Scot du Pays du Chaunois comprend :
- la Communauté de l’Agglomération de Chauny-Tergnier-La Fère (48 communes)
- la Communauté de Communes de la Picardie des Châteaux (39 communes) Soit : 87 communes
Depuis 2010, la diminution du nombre d’exploitations agricoles se poursuit, mais à un rythme plus lent que par le passé. En 2016, on dénombre en Hauts-de-France un peu plus de 26 000 exploitations agricoles....
Le territoire du Scot de la Champagne Picarde comprend :
-  la Communauté de communes de la Champagne Picarde Soit : 47 communes
Dans les Hauts-de-France, la carotte est cultivée chaque année sur plus de 2 000 hectares. Elle place la région en deuxième position du territoire métropolitain en termes de superficie après la Nouvelle-Aquitaine...
Les techniques agricoles, le marché mondial comme la prise en compte des enjeux environnementaux impactent la répartition de la sole en terres arables....
En 2016, 16% des exploitations des Hauts-de-France vendent en circuit court en nom propre. Cette part est en augmentation de 3 points par rapport au recensement agricole de 2010...
En 2016, 10% des exploitations agricoles des Hauts-de-France exercent une activité para-agricole comme le travail à façon (hors entraide, pour le compte d’autres exploitations, de collectivités locales ou de particuliers), la transformation de produits agricoles, l’agritourisme (gîte rural, goûter à la ferme, ferme pédagogique…) ou encore la production d’énergie....
Peuplée de 6 millions d’habitants, la région des Hauts-de-France se démarque par une agriculture très développée, productrice et diversifiée qui couvre les deux tiers de son territoire à travers plus de 25 000 exploitations...
Le territoire du Scot du Grand Creillois comprend :
- la Communauté de l’Agglomération Creil Sud Oise (11 communes)
- la Communauté de communes de La Vallée Dorée (10 communes) Soit : 21 communes
Le territoire du Scot du Pays de Laon comprend :
- la Communauté de l’Agglomération du Pays de Laon Soit : 38 communes
En 2014, la région Hauts-de-France compte 37 000 salariés en équivalent temps plein dans les industries agroalimentaires (IAA). Elle se positionne en première ou deuxième position des régions françaises en termes d’emplois dans toutes les activités, sauf celles de la fabrication de boissons et de produits issus de l’élevage....
En trente ans, l’économie des communes de l’espace rural des Hauts-de-France s’est profondément transformée. L’emploi de la sphère productive, qui regroupe en particulier des activités agricole et industrielle, a fortement décliné.
Le territoire du Scot Lens-Liévin-Hénin-Carvin comprend :
- la Communauté de Communes de Lens-Liévin (36 communes)
- la Communauté d’agglomération de Hénin-Carvin (14 communes) Soit : 50 communes.
En 2014, comparé à l’année 2011, le recours aux produits phytosanitaires et à la fertilisation minérale azotée est en augmentation dans les grandes cultures des Hauts-de-France...
Le territoire du Scot du Pays de la Serre comprend : la Communauté de Communes du Pays de la Serre. Soit : 42 communes.
Le territoire du Grand Beauvaisis comprend la communauté d’agglomération du beauvaisis, la communauté de communes de la picardie verte, la communauté de communes de l’oise picarde, la communauté de communes du clermontois, la communauté de communes du pays de bray, la communauté de communes du plateau picard. Soit : 288 communes
Le territoire du Scot Sambre Avesnois est formé par les quatre établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) suivants : la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val-de-Sambre, la Communauté de Communes du Pays de Mormal, la Communauté de Communes du Coeur de l’Avesnois, la Communauté de Communes du Sud de l’Avesnois. Soit : 151 communes
Le territoire de Lille Métropole comprend : la Métropole Européenne de Lille, la Communauté de Communes Pévèle Carembault, la Communauté de Communes de la Haute-Deûle, la Communauté de Communes de Weppes. Soit : 133 communes
En 2013, 5420 exploitations agricoles des Hauts-de-France sont diversifiées, soit une exploitation sur cinq. Cette diversification prend des formes variées : vente en circuit court, travail à façon réalisé pour le compte d’autres exploitations, transformation de produits ou agritourisme....
Le territoire du Scot du Grand Douaisis comprend la Communauté d’agglomération du Douaisis (35 communes) et la Communauté de Communes Coeur d’Ostrevent (21 communes). Soit : 56 communes.
Fortement urbanisée mais peu boisée, la future région des Hauts-de-France consacre plus des deux tiers de son territoire à l’agriculture. L’agriculture régionale y est compétitive, performante, diversifiée....
Le territoire du ScotA comprend la Communauté Urbaine d’Arras, la Communauté de Communes de la Porte des Vallées, la Communauté de Communes de l’Atrébatie, la Communauté de Communes du Sud-Artois, et la Communauté de Communes des 2 Sources. Soit : 205 communes
Les activités liées à la filière viande en aval de l’élevage génèrent 8 800 emplois salariés en Nord-Pas-de-Calais- Picardie, dont 5 800 dans l’abattage et la transformation et 1 700 dans le commerce de gros...
La région Hauts-de-France compte 9 945 exploitations qui participent à la production de viande. 91 % de ces exploitations ne possèdent qu’un seul atelier d’élevage...
En 2015, les abattages d’animaux de boucherie en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie représentent un million de têtes, soit 145 milliers de tonnes de viande...
Le territoire du SCOT de Flandre Intérieure comprend :
- la Communauté de Communes de Flandre Intérieure (50 communes),
- la Communauté de Communes de Flandre-Lys (8 communes),
- Soit : 58 communes
Net recul des investissements antipollution en 2013. Avec 101 millions d’euros de dépenses liées à la protection de l’environnement en 2013, les industries agroalimentaires classent le Nord - Pas-de-Calais Picardie en tête des régions françaises...
La filière bois forêt en Nord-Pas-de-Calais-Picardie compte 8 800 établissements. Ceux-ci emploient plus souvent des salariés qu’au niveau national...