Accueil

Actualités

Une consultation est organisée par la DRAAF et le Conseil Régional Hauts-de-France sur le diagnostic et la stratégie de développement de l’agriculture biologique en région. Merci de votre participation écrite avant le 28 avril 2017.
  • Les faits marquants de l’agriculture et de la pêche.
  • Carte du mois : L’arboriculture fruitière en région Hauts-de-France.
publié le jeudi 27 avril 2017
Le territoire du Scot Sambre Avesnois est formé par les quatre établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) suivants : la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val-de-Sambre, la Communauté de Communes du Pays de Mormal, la Communauté de Communes du Coeur de l’Avesnois, la Communauté de Communes du Sud de l’Avesnois, Soit : 151 communes publié le jeudi 20 avril 2017
Le territoire de Lille Métropole comprend : la Métropole Européenne de Lille, la Communauté de Communes Pévèle Carembault, la Communauté de Communes de la Haute-Deûle, la Communauté de Communes de Weppes Soit : 133 communes publié le jeudi 20 avril 2017
Le 1er mars 2017, Stéphane LE FOLL a annoncé la mise en place d’un dispositif de reconnaissance pour les projets alimentaires territoriaux. L’objectif est d’atteindre 100 Projets Alimentaires Territoriaux d’ici à la fin de l’année 2017 et 500 Projets Alimentaires Territoriaux en 2020. publié le lundi 10 avril 2017
- Productions
- Subventions
- Charges
- Revenu publié le vendredi 7 avril 2017

DOSSIERS

Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le nouveau Plan consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.