Accueil

Actualités

Pour la première fois un appel à projets est lancé conjointement par la DRAAF et les Agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie pour favoriser l’émergence et soutenir la mise en œuvre de projets collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans l’agro-écologie.
Le territoire du Scot du Grand Creillois comprend :
- la Communauté de l’Agglomération Creil Sud Oise (11 communes)
- la Communauté de communes de La Vallée Dorée (10 communes) Soit : 21 communes publié le jeudi 24 mai 2018
Le concours se déroulera du 15 avril 2018 au 31 juillet 2019. La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 30 juin 2018. Concours doté de 20 000€ publié le mercredi 23 mai 2018
En 2015, le nombre d’unités de travail agricole (UTA) s’élève à 43 350 dans les exploitations agricoles des Hauts-de-France, 2 500 de moins qu’en 2010.... publié le jeudi 17 mai 2018
Appel à la vigilance suite à l’identification de sept cas d’infections à Escherichia coli, dont six syndromes hémolytiques et urémiques, survenus chez des enfants âgés de un an et demi à 3 ans ayant consommé du reblochon au lait cru. publié le mardi 15 mai 2018

DOSSIERS

Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :

- Filières Céréales : 20 septembre 2017 (Grand Port Maritime de Dunkerque)
- Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy)
- Agro-ressources : 20 octobre 2017 (Amiens)
- Alimentation et Territoires : 14 novembre 2017 (Bassin minier, Oignies)

Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.