Accueil

Les ambassadeurs de l’aventure du vivant des Hauts-de-France sont là !

Actualités

Le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit), qui sera juridiquement effectif au 29 mars 2019, représente des enjeux nombreux pour les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la pêche et de la forêt. En savoir plus dans l’article paru sur le site Alim’agri
L’enseignement agricole forme à tous les métiers du vivant (plus de 200) : métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt et du bois… Présent dans les filières générales ou technologiques, il permet aussi la poursuite d’études dans le supérieur BTS, métiers de vétérinaire, d’ingénieur, de paysagiste
La direction de la recherche et de l’innovation du Ministère de la transition écologique et solidaire, la direction générale de l’enseignement et de la recherche du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, la direction générale de la santé du Ministère des solidarités et de la santé et la direction générale à la recherche et l’innovation du Ministère de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation lancent conjointement cet appel à projets de recherche et innovation dans le cadre de l’axe 2 (...) publié le jeudi 23 mai 2019
Plus tournées vers la qualité et les circuits courts, elles concentrent 37 % de l’emploi des exploitations de la région L’agriculture des Hauts-de-France est connue pour ses grandes exploitations agricoles. Pourtant, en 2016, 43 % des exploitations de la région cultivent 50 hectares ou moins. Ces petites exploitations occupent seulement 9 % de la superficie agricole utilisée mais concentrent 37 % de l’emploi... publié le jeudi 23 mai 2019
Le Conseil départemental de la Somme lance son troisième appel à projets Som’Innov’ - Le futur de l’agriculture ! publié le lundi 20 mai 2019
Jérôme Salomon, Directeur général du ministère de la santé et Philippe Vinçon, Directeur de l’enseignement et de la recherche étaient en visite au ycée agricole de Dunkerque le vendredi 3 mai 2019. publié le lundi 20 mai 2019
A l’initiative de la DRAAF, 65 élèves et 15 professeurs des lycées agricoles de la région se sont réunis le 15 mai, en présence de deux personnes de la DGER. L’objectif : élaborer avec eux une stratégie de communication pour faire connaître l’enseignement agricole autour d’eux, notamment par les réseaux sociaux. publié le vendredi 17 mai 2019
Le gouvernement a annoncé le 16 novembre dernier un plan d’action interministériel dans l’objectif de relancer la filière forêt-bois. Ce plan prévoit notamment la mise en place d ’un « appel à manifestation d’intérêt pour sélectionner et accompagner financièrement l’ingénierie des projets intégrant différents maillons et acteurs de la filière et du territoire, réunis autour d’investissements structurants ou innovants ». publié le lundi 6 mai 2019
Le concours se déroulera du 15 avril 2019 au 31 juillet 2020. La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 30 juin 2019. Concours doté de 20 000€ publié le jeudi 2 mai 2019
Cette note, co-rédigée par les instituts techniques et l’INRA, dresse un état des lieux des résistances aux herbicides utilisés pour lutter contre les adventices. Elle présente notamment les pratiques agronomiques permettant de limiter les risques et de maintenir l’efficacité des herbicides restants. publié le lundi 29 avril 2019

DOSSIERS

Le nématode du pin (Bursaphelenchus xylophilus) est un ver microscopique qui parasite différents conifères. Il se rencontre principalement sur les végétaux du genre Pinus et peut occasionner des symptômes allant jusqu’au dépérissement des arbres.
Le risque de son introduction en France constitue une menace sanitaire majeure, et pourrait avoir des conséquences économiques et environnementales importantes.
Dossier relatif au volet agricole du GPI, présenté le 17 octobre 2018 lors d’une journée dédiée à la ferme agro-écologique 3.0, en présence d’Olivier Allain, ambassadeur missionné par le gouvernement pour la mise en oeuvre de ce grand plan
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.
Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :Filières Céréales, (Grand Port Maritime de Dunkerque), Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy), Agro-ressources (Amiens), Alimentation et Territoires (Bassin minier, Oignies)
 
État des lieux représentatif des pratiques en cours et passées en Hauts-de-France en matière de gestion des espaces verts