Contenu

Parcours, greens et bunkers de la prestigieuse Ryder Cup 2018 (25-30 septembre) choyés par les élèves d’un centre de formation agricole unique en France, situé à Dunkerque

la Ryder Cup en France, une expérience unique

Alors que, pour la première fois, la Ryder Cup et la crème du golf mondial s’invitent en France, 22 élèves « intendants de golf » et de nombreux anciens élèves du centre de formation de Dunkerque (CFFPPA) s’activent parmi les 180 volontaires triés sur le volet qui entretiennent et préparent le parcours de cette épreuve historique.

Pour eux : un rêve éveillé et des étoiles plein les yeux. Pour leurs formateurs présents à leur côté, Olivier Grélin et David Blonski, une récompense énorme d’un travail de 30 ans et une reconnaissance de compétences uniques développées au fil des années et reconnues à travers la planète. Ils nous racontent leur aventure.

Olivier Grélin, responsable de la formation des intendants de parcours de golf au centre de formation professionnel pour adultes au CFPPA de Dunkerque :

« Hier, c’était le tirage des priorités et le match des célébrités puis la team Europe et la team US se sont entraînées sur le parcours que l’on prépare depuis 10 jours et que les équipes du golf national ont pensé et aménagé depuis 6 ans maintenant pour l’événement. C’est un truc énorme, au niveau d’une coupe du monde de foot. Les français sont loin d’imaginer !

 

Olivier Grélin et Alejandro Reyes

500 millions de téléspectateurs, 150 000 personnes attendues sur la semaine et un retentissement planétaire pour le golf français et sa capacité à développer des parcours de qualité « top mondial ».

C’est un privilège d’être là, une immense fierté d’être choisis pour cet événement, d’être au milieu des 15 nationalités qui y contribuent, avec 100 ha de parcours, 5 restaurants et surtout une foule monstre de passionnés de ce sport. »

 

Le grand frisson

Les élèves des promotions 2016-2018 et 2017-2019 (2 ans d’études professionnalisantes souvent après un Bac Pro ou un BTS d’aménagement paysager) sont unanimes : cette expérience les marquera à vie et ils en parleront certainement à leurs petits-enfants !

Corentin est l’un d’eux, il nous décrit ce moment intense : « rien que d’en parler, j’en ai des frissons partout…il y a de la fatigue mais aussi une énergie exceptionnelle – on est à 200% ! Hier, la machine a démarré, public et joueurs ont rempli le site qui était vide pendant la semaine de préparation et c’est très excitant de voir l’esprit « Ryder » qui prend place. Le match des célébrités et les entraînements des deux « teams » étaient incroyables . Des légendes sont passées – on a fait des photos avec Samuel L. Jackson (acteur) et Rory McIlroy (champion de golf), on vit juste un rêve !! »

 

jpg - 32.3 ko
Pauline, élève à Dunkerque

Pauline, autre élève en formation à Dunkerque et golfeuse à ses heures, est également aux anges : « C’est un rêve de vivre ça, de bosser sur les terrains du parcours en sachant que les meilleurs mondiaux vont y jouer quelques heures après. De mon côté, j’ai toujours voulu faire cette formation de Dunkerque (ndlr Titre homologué « Intendant de parcours de golf ») que j’avais repéré sur le site de la fédération française de golf, j’ai tout fait pour pouvoir la rejoindre (entrée après un BTS AP en apprentissage dans un golf) et aujourd’hui je vis ma passion et mon métier pleinement à travers ce moment historique. »

Seul regret pour elle, le faible nombre de filles, une dizaine parmi les volontaires et seulement quelques-unes dans sa promotion : « Ce serait vraiment idéal si les filles étaient plus nombreuses, le milieu de l’aménagement paysager, comme celui du golf, sont assez masculins, il faut plus faire ses preuves que les garçons et pourtant les filles peuvent apporter beaucoup, on est souvent plus dans le détail, plus minutieuses et on apporte un supplément de créativité. »

Un événement hors normes

Olivier Grélin n’est pas en reste lorsqu’il décrit la première Ryder Cup organisée en France : « Tout ce qu’on fait est hors normes pendant cette préparation – le must dans tous les domaines. En termes d’entretien, je n’ai jamais vu un tel niveau de finition sur un parcours de golf. On est 180 personnes au total, gérés en 4 équipes et chacun sait parfaitement ce qu’il a à faire. Les bunkers doivent avoir une surface parfaite afin que les joueurs soient le moins pénalisés lorsqu’ils s’y retrouvent par mégarde. Le soir on les mouille, on les compacte et on les roule pour atteindre les conditions de jeu idéal pour l’événement.

Tonte matinale des fairways- crédit photo : O. GrélinLes premières équipent attaquent à 4h30 le matin jusqu’à 9h-9h30 puis on reprend à 17h30 jusque tard en soirée. Soufflage, tonte des « fairways », passage de baguette pour retirer la rosée, sable pour colmater le moindre trou, tout est fait au millimètre pour un événement parfait.

Dans les 180 élus, j’en connais au moins 50 qui sont passés par Dunkerque, soit en formation d’intendants de golf soit en formation de jardinier spécialisé. C’est une sacrée reconnaissance pour nous, les formateurs, de voir tous ces jeunes et tous ces professionnels œuvrer pour la réussite du plus grand événement au monde dans leur domaine. »

Green is beautiful

jpg - 35.2 ko
Mike O’Keefe et Olivier Grélin

A travers les allées, nous croisons deux partenaires historiques de la formation de Dunkerque, Mike O’Keefe et Sylvain Duval.

Le premier, qui fait partie du State Department of Ohio, accueille chaque année environ 500 français pour une bourse d’une année de professionnalisation aux Etats-Unis dans les domaines de l’agronomie, de la santé animale, du jardinage et de l’aménagement paysager. Parmi eux, certains deviennent ensuite « super intendant » des plus grands golfs du monde, dont Alejandro Reyes et Lucas Pierré, du golf national de Guyancourt qui accueille l’événement Ryder Cup ou celui de Mortefontaine, plus beau golf d’Europe à ses yeux.

Il témoigne de sa fierté de voir le professionnalisme de tous les jeunes présents sur l’événement. Il est toujours impressionné par les élèves provenant de la formation du Ministère de l’agriculture à Dunkerque, super pros et techniques. Une « french green touch » qui fait rayonner la France et Dunkerque bien au-delà de nos frontières.

Le deuxième, Sylvain Duval, est consultant pour les meilleurs golfs du monde. Il abonde sur l’importance du centre de formation de Dunkerque qui fournit des professionnels bien formés aux 4 coins de la Terre : Australie, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Maroc, USA, la liste est sans fin. « C’est dommage car cette formation est méconnue des jeunes alors qu’ils ont souvent déjà un contrat en Australie un an avant d’obtenir leur diplôme ! Il y a des besoins partout et il est important que cela se sache pour ceux qui sont prêts à voyager et à s’investir dans ces métiers. Avoir des gens aussi bien formés et polyvalents, que ce soit en agronomie ou en gestion, est essentiel pour un golf qui y gagne beaucoup en qualité et en rentabilité. »

« La Ryder Cup, c’est un événement qui va contribuer dans les grandes largeurs à faire connaître le savoir-faire français en matière de parcours de golf et d’aménagement. Ici, on est au niveau des meilleurs golfs privés du monde, ce qui pour un golf national est exceptionnel. C’est bien pour le golf français et c’est bien pour la France car cela va générer beaucoup de retombées en termes de tourisme et de business. »

Ryder not on the storm

Ajoutez à ce tableau idyllique une météo parfaite, la présence du Tigre et de tous les grands réseaux de médias mondiaux et on tient là un événement qui fera date dans le monde du golf et dans l’histoire des compétitions sportives. Chacun y va de son pronostic mais, à la fin, c’est le golf qui en sortira le plus sûrement vainqueur !

Les formations pro de Dunkerque

Historiquement, le CFPPA porte l’ensemble des formations d’entretien de terrains de sport engazonnés (foot, golf, rugby) – depuis leur création en 1986. Sous la houlette d’Olivier Grélin et David Blonski, qui assurent tous deux une formation complète mêlant technique et gestion, 95 % des diplômés sont facilement intégrés aux grands clubs de sport (PSG, RC Lens, golfs partout en France, en Europe et dans le monde…).
Deux formations sont dispensées au CFFPPA :
JPEG - 14.6 ko
Pour la première année, une formation post-bac de BTS spécialisé dans l’entretien des terrains de sport a été créé par le Ministère de l’agriculture au Lycée agricole de Dunkerque pour profiter de l’expérience du CFPPA qu’il héberge. Le mouvement s’accompagne de grands travaux à venir qui verront naître un complexe golfique complet de 20 ha accessibles au public, qui permettra aux apprenants d’être en conditions réelles pendant leurs études. 2018 marque ainsi la naissance d’un cluster et d’un pôle technique d’excellence en matière d’entretien de terrains de sport, au plus grand plaisir des clubs de sport de toute la France qui y voient assurément une ressource de grande qualité pour le développement de leurs projets.