Contenu

Terres de JIM

Le Ministère de l’agriculture, au travers de DRAAF Hauts-de-France, a été bien présent à la grande manifestation nationale "Terres de JIM" qui s’est déroulée cette année dans les Hauts-de-France.

En effet, la présence du Ministère était incontournable sur cette manifestation d’envergure nationale, qui attend à chaque édition entre 50.000 et 100.000 personnes.

Le Ministre de L’Agriculture, Stéphane TRAVERT, a félicité les agents lors de son passage sur les stands.

La DRAAF a donc tenu deux stands qui se faisaient écho, étant l’un à côté de l’autre : celui du Ministère, qui mettait en avant l’ensemble des politiques qu’il conduit, et un stand dédié à l’enseignement agricole régional, avec le soutien des établissements d’enseignement publics et privés. Avec ces deux espaces, les visiteurs et les partenaires ont pu apprécier les ponts et synergies entre les différentes actions du Ministère, en matière d’économie agricole, de politique sanitaire, de connaissance et d’animation des territoires.

Pour la DRAAF, Terres de JIM a permis de trouver des moments privilégiés pour aller à la rencontre des agriculteurs et de leurs représentants, de ses divers partenaires comme le Conseil Régional et les collectivités locales, mais aussi le grand public.

Les Terres de Jim, qu’est ce que c’est ?
« Les Terres de Jim » ce sont trois journées organisées tous les ans par les Jeunes Agriculteurs, du 8 au 10 septembre cette année, pour promouvoir l’agriculture et son dynamisme. Elles ont l’ambition de faire découvrir les coulisses de l’agriculture aux petits et aux grands, de la fourche à la fourchette. Cette année, ces journées se tiennent dans l’Oise au Tigre, pôle évènementiel au nord de Compiègne (1h15 de Paris en voiture).
Les organisateurs présentent Les terres de Jim comme « La plus grande fête en plein air d’Europe ». Entre 50.000 et 100.000 visiteurs petits et grands sont attendus sur un site de 100 hectares. 800 bénévoles sont mobilisés, dont environ 200 jeunes des lycées agricoles de la région.

De nombreux échanges ont eu lieu sur les Etats généraux de l’alimentation, lancés par le gouvernement le 20 juillet dernier, et dont 4 journées sont organisées en Hauts-de-France (voir l’article). Ces États Généraux de l’Alimentation sont un moment fort pour l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture française : ils visent à relancer la création de valeur dans toute la chaîne alimentaire et à en assurer l’équitable répartition. Ils doivent aussi permettre d’accompagner la transformation des modèles agricoles et de promouvoir une alimentation toujours plus sûre, plus durable et accessible à tous.

Une des réussites à Terres de JIM a été de rassembler sur une seule bannière toutes les familles de l’enseignement agricole, le public, le privé, les Maisons familiales et rurales. Cette initiative permet de bien montrer les valeurs communes de l’enseignement agricole pour répondre aux besoins des professionnels. La question des problématiques d’avenir, du changement de modèle agricole, du plan Ecophyto dans le cadre plus général de l’agro-écologie, de la réduction du gaspillage alimentaire, tous ces aspects sont très présents dans l’enseignement agricole. Pour cet évènement de rentrée, l’enseignement agricole régional a présenté, en avant-première sur le salon, sa plaquette régionale des formations agricoles Hauts de France, un document de 60 pages qui présente toutes nos formations par métier.

La DRAAF a aussi lancé récemment une chaîne Youtube sur laquelle Luc Maurer, le DRAAF, a adressé le 4 septembre dernier, jour de la rentrée, un message à destination de tous les personnels enseignants de la région. Le stand est une occasion de valoriser cette chaîne et de tester les nouveaux modes de communication vers le public.

Voir aussi :
Article "Dans les coulisses des salons de rentrée"
Participation de la DRAAF au salon Terr’Eau Bio