Contenu

Séminaire ’Collectifs locaux d’agriculteurs : Relever ensemble le défi de l’agro-écologie’

Le séminaire régional du 3 avril 2018 (accéder aux programmes et télécharger les actes) organisé conjointement par la DRAAF, la Région et les deux agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie fera certainement date.

D’abord parce qu’il a réuni, malgré les difficultés de transport, un peu plus de 200 personnes représentant dans toutes leurs diversités, les agricultures régionales que le Préfet de région a appelé,en introduction par vidéo, à mieux se connecter pour réussir ensemble la transition agro-écologique. S’en est suivi deux introductions de Marie-Sophie Lesne, Vice-Présidente de la Région et de Bertrand Galtier, directeur de l’Agence de l’eau Artois-Picardie, exposant leur intérêt pour cette démarche de collectifs des financeurs en faveur des collectifs d’agriculteurs. Tout cela sous l’œil des deux grands témoins : Marie Pasquet-Brizard, agricultrice en Mayenne avec son regard extérieur bienveillant et Ghislain Gosse, président d’Agro-Transfert Ressources et Territoires et son approche technique et sociologique.

 

Ensuite, car ces participants, élus, techniciens et agriculteurs, ont, semble-t-il, apprécié cette journée autour de sujets d’ampleur que sont les projets de développement agricoles locaux portés par des groupes d’agriculteurs dans le sens de l’agro-écologie.

 

Enfin car ce séminaire n’est qu’une première pierre posée par les 4 partenaires qui souhaitent poursuivre sur ce chemin avec l’ensemble du monde agricole et d’autres financeurs qui le souhaiteraient.

JPEG - 61 ko

 

Point d’ancrage fort de la journée : le lancement d’un appel à projets conjoint Etat-Agences de l’eau qui vise à soutenir l’émergence, la structuration et à la mise en œuvre des collectifs locaux d’agriculteurs et de leurs projets. Retrouvez l’appel à projets ici et la présentation faite par les 4 partenaires lors du séminaire ici.

Deux tables rondes"Agro-écologie : et si on la jouait "collectifs" ?" et "Groupes d’agriculteurs et collectivités : une union naturelle à consolider" ont permis aux différents acteurs du développement agricole, des territoires et des filières de s’exprimer sur leurs expériences et leurs perspectives d’accompagnement et de partenariats auprès de collectifs d’agriculteurs.

L’après-midi a permis de conduire de nombreuses réflexions collectives au sein de 4 ateliers dédiés à mieux comprendre comment dynamiser les projets collectifs agricoles engagés dans l’agro-écologie dans la région. Les synthèses de ces ateliers serviront aux 4 partenaires pour consolider leurs visions et leurs actions conjointes.

A tous, et en particulier aux agriculteurs, les quatre partenaires donnent rendez-vous en fin d’année 2018 pour un premier bilan et la formalisation d’un programme collectif de mobilisation pour fixer ensemble le cap et les moyens d’y parvenir. Les objectifs sont ambitieux : aider les agriculteurs à se rassembler localement pour élaborer des projets en commun, valoriser outils et expertises régionales, connecter et fédérer les acteurs agricoles et montrer toute la créativité et l’innovation des agriculteurs en action sur et pour leurs territoires. Luc Maurer, directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt a conclu cette journée au nom des 4 partenaires (conclusion et perspectives téléchargeables ici) en dressant certaines perspectives pour ce travail collectif et en appelant chacun à s’emparer du sujet et à saisir les opportunités en 2018 et durant les prochaines années.

Ils en parlent :
Le journal Terres et territoires consacre une page au déroulé du séminaire du 3 avril 2018
La journal La France agricole