Contenu

RICA 2018 - Systèmes « Autres Grandes Cultures » : le redressement du résultat se poursuit

RICA - RÉSULTATS ÉCONOMIQUES DES EXPLOITATIONS EN 2018

Systèmes « Autres Grandes Cultures* » : le redressement du résultat se poursuit

Résultat courant avant impôts moyen par actif non salarié
Répartition des exploitations régionales selon la perte ou le gain entre 2017 et 2018
Pourcentage d'exploitations selon la tranche de RCAI/Utans en 2018

En 2018, le résultat courant avant impôts moyen par actif non salarié (RCAI/Utans) des exploitations des Hauts-de-France spécialisées en « Autres Grandes Cultures » (AGC), continue sa progression mais demeure derrière le niveau français. Pourtant, 40 % des systèmes AGC de la région affichent une perte de résultat entre 2017 et 2018. Leur répartition par tranches de RCAI/Utans est au niveau régional, très proche de celle du niveau national (figures 1,2,3,4).

Dispersion du RCAI/Utans en 2018

Les systèmes AGC des Hauts-de- France sont moins endettés que la moyenne nationale. Les ratios annuités /chiffre d’affaires et annuités/EBE sont tous deux bons, en région tout comme France entière. Si la solvabilité est bonne, la rentabilité demeure sous le niveau espéré et ne progresse pas en 2018 en Hauts-de-France (figure 5).

Ratios économiques des exploitations françaises et régionales en 2018

La production en valeur des systèmes AGC de la région augmente plus qu’au niveau français (8 % contre 4 %). Les charges d’approvisionnement progressent en revanche en région de 6 % alors que le niveau reste stable en France. Si l’EBE est identique en région et en France, des dotations aux amortissements plus importantes en région pèsent sur le RCAI régional, inférieur de près de 2 000 € au RCAI national. La différence s’accentue en termes de revenu disponible du fait de l’importance des remboursements du capital emprunté (figure 6).

Résultats économiques des exploitations spécialisées en AGC

La hausse des charges d’approvisionnement concerne principalement le poste « engrais et amendements » (+ 7 %). Cependant, le montant total des charges à l ’hectare est à peine supérieur en région à celui constaté au niveau français (figure 7).

Charges à l'hectare des exploitations spécialisées en AGC

*les Autres Grandes Cultures regroupent dans la région les pommes de terre, les betteraves pour l’industrie, les légumes de plein champ, le lin ...


Vous pouvez télécharger l’essentiel Systèmes « Autres Grandes Cultures » : le redressement du résultat se poursuit (format pdf - 294.8 ko - 23/04/2020)