Contenu

Nord Pas-de-Calais : Echanges transfrontaliers - Volet 1 : Les bovins

Le positionnement de la région au cœur du carrefour européen lui permet d’accéder à de nouveaux marchés, notamment à celui du voisin belge. Cependant, sur la période 2009-2013, le flux d’animaux vivants de l’espèce bovine est relativement faible et majoritairement en vu d’être abattus. Ce flux est constant. Le marché se concentre chez le voisin belge ; les bovins régionaux sont de moins en moins échangés avec d’autres partenaires. La région importe essentiellement des bovins belges et allemands. Près de 3 000 têtes d’origine belge sont introduites dans la région chaque année en vue d’être engraissées.
Pour en savoir plus, téléchargez Nord Pas-de-Calais : Echanges transfontaliers - Les bovins (format pdf - 524.3 ko - 04/01/2016).