Contenu

Le gestionnaire forestier professionnel

Le gestionnaire forestier professionnel est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence (diplômes et expérience professionnelle) a minima de certains professionnels qui travaillent, sous des vocables différents, à des degrés divers, en forêt.
L’article L. 315-1 du code forestier renvoie à un décret pour préciser les conditions de qualification et d’indépendance. Consultez ici ce décret du 11 septembre 2012 (format rtf - 16.5 ko - 20/01/2016).

Ainsi, le gestionnaire forestier professionnel doit justifier au minimum d’un brevet de technicien supérieur agricole de spécialité « gestion forestière » ou d’une certification professionnelle équivalente ainsi que d’une pratique professionnelle des activités de gestion forestière d’une durée de trois ans au moins, ou, à défaut de certification professionnelle, d’une pratique professionnelle en gestion forestière de sept ans au moins. Ces professionnels font l’objet d’une inscription sur une liste par le préfet de région. Enfin, pour préserver leur indépendance vis-à-vis des propriétaires, ils ne peuvent acheter directement ou indirectement les biens qu’ils gèrent ou vendent en vertu d’un mandat de gestion.

Un arrêté du 29 novembre 2012 (format pdf - 53 ko - 20/01/2016) fixe la liste des pièces du dossier à établir pour obtenir l’attestation reconnaissant la qualité de gestionnaire forestier professionnel.

Téléchargez ici le formulaire d’inscription (format doc - 99.5 ko - 20/01/2016).

Consultez la liste des GFP au 4 mars 2016 (format pdf - 11.3 ko - 04/03/2016) qui ont obtenu l’attestation en Nord - Pas-de-Calais Picardie.