Contenu

La vente en circuit court dans les exploitations agricoles des Hauts-de-France : une légère progression entre 2010 et 2016

En 2016, 16% des exploitations des Hauts-de-France vendent en circuit court en nom propre. Cette part est en augmentation de 3 points par rapport au recensement agricole de 2010. La vente avec un seul intermédiaire entre l’exploitation et le consommateur (vente à un commerçant détaillant par exemple) est celle qui progresse le plus en 6 ans. Les Hauts-de-France restent cependant une région en retard par rapport à l’ensemble de la métropole française où 22% des exploitations pratiquent la vente en circuit court en nom propre.
Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger La vente en circuit court dans les exploitations agricoles des Hauts-de-France (format pdf - 447.2 ko - 02/07/2018)