Contenu

La politique nationale de l’alimentation

Le Programme National pour l’Alimentation - PNA - est un programme interministériel, piloté par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et permettant la mise en œuvre d’actions concrètes en faveur de notre alimentation.

Le Troisième Programme National pour l’Alimentation Territoire en Action (2019-2023) est constitué de :

Trois axes :
1. La justice sociale
2. La lutte contre le gaspillage alimentaire
3. L’éducation alimentaire

Et de deux leviers pour accélérer la transition alimentaire :
4. La restauration collective
5. Les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT)


Au total, 30 actions seront mises en place au cours de ce PNA.


1. La justice sociale
  • Amélioration de la qualité nutritionnelle et diversification de l’offre alimentaire
Action 1 - Dès 2020, fixer des objectifs de réduction de sucre, de sel et de gras et d’augmentation de fibres et promouvoir les démarches d’engagement volontaire des acteurs économiques pour l’amélioration de la qualité de l’offre alimentaire en s’assurant de leur respect.
Action 2 - Suivre de façon pérenne l’évolution de la qualité de l’offre alimentaire via l’Observatoire de l’alimentation.
Action 3 - Mesurer l’impact sur les comportements alimentaires et l’exposition des populations
Action 4 - Dès 2019, développer un volet alimentation humaine dans la stratégie protéines française.

  • Lutter contre la précarité alimentaire pour une alimentation plus solidaire
Action 5 - Dès 2019, développer les initiatives territoriales de lutte contre la précarité alimentaire
Action 6 - Dès 2019, améliorer la qualité et la diversité des dons alimentaires
Action 7 - En 2020, mettre à disposition des travailleurs sociaux et des bénévoles des outils pédagogiques numériques et interactifs pour mieux accompagner les personnes en situation de précarité vers une alimentation favorable à leur santé

  • Renforcer l’information des consommateurs
Action 8 - Dès 2020, rendre facilement accessible aux consommateurs les analyses menées par l’Observatoire de l’alimentation sur la composition des aliments, au-delà de la qualité nutritionnelle
Action 9 - Dès 2019, construire de manière concertée au sein du CNA une démarche expérimentale relative à l’étiquetage des modes d’élevage
Action 10 - En 2020 ouvrir un groupe de concertation au CNA dédié à l’information du consommateur sur les différentes composantes (nutritionnelles, sanitaires, environnementales) de la qualité des produits alimentaires
Action 11 - Dès 2019, l’expérimentation sur l’origine du lait et des viandes utilisés en tant qu’ingrédients sera prolongée
Action 12 - En 2020, l’exposition des enfants et des adolescents à la publicité pour des aliments et boissons non recommandés sera réduite
Action 13 - Dès 2020, s’assurer de la qualité et de la fiabilité des applications numériques informant le consommateur dans ses choix alimentaires

2. La lutte contre le gaspillage alimentaire

Jeter moins, c’est mieux manger
Action 14 - En 2020, étendre les dispositions de la loi Garot aux secteurs de la restauration collective et agro-alimentaire
Action 15 - Dès 2019, promouvoir le « gourmet bag » auprès des clients et des restaurateurs
Action 16 - Dès 2020, créer un défi national « zéro gaspi » dans les collèges et les lycées
Action 17 - Mieux expliquer au consommateur la signification des dates de consommation des denrées alimentaires


3. L’éducation alimentaire

Développer l’éducation à l’alimentation des plus jeunes
Action 18 - Dès 2019, l’éducation à l’alimentation de la maternelle au lycée sera renforcée par le développement d’outils pédagogiques dédiés à l’éducation à l’alimentation
Action 19 - Dès 2020, faire des élèves et des professeurs de l’enseignement agricole les ambassadeurs du PNA
Action 20 - Poursuivre les « Classes du goût » et agir en faveur de l’éveil du goût chez les jeunes
Action 21 - Dès 2019, promouvoir le programme scolaire « Fruits et légumes à l’école » et « Lait et produits laitiers à l’école »

  • Valoriser notre patrimoine alimentaire
Action 22 - En 2020, créer une journée nationale intitulée « Les coulisses de l’alimentation »


4. La restauration collective : un partenaire gagnant pour l’alimentation

Action 23 - Dès 2019, mobiliser la restauration collective pour assurer un approvisionnement de 50 % de produits biologiques, de qualité ou durables d’ici 2022
Action 24 - Dès 2019, promouvoir les protéines végétales en restauration collective
Action 25 - Entre 2019 et 2021, seront publiées puis diffusées les nouvelles recommandations nutritionnelles pour les menus de restauration collective, notamment scolaire
Action 26 - Dès 2019, déployer la formation « Plaisir à la cantine » dans les établissements scolaires et en 2020 l’adapter aux EHPAD
Action 27 - Dès 2019, promouvoir la charte nationale pour une alimentation responsable et durable dans les établissements médico-sociaux
Action 28 - Dès 2019, soutenir les collectivités et les acteurs économiques pour aller vers la substitution du plastique dans les cuisines centrales (MTES)


5. Les Projets Alimentaires Territoriaux : unir les forces locales pour une meilleurs alimentation

Action 29 - Dès 2019, soutenir les acteurs locaux dans le développement de projets alimentaires territoriaux, par l’élaboration de boîtes à outils, d’indicateurs, de formations
Action 30 - Dès 2020, promouvoir les projets alimentaires territoriaux au service des initiatives locales vertueuses permettant d’ancrer une alimentation de qualité, saine et durable dans les territoires et lutter contre la précarité alimentaire


Pour avoir plus de détails sur ces différentes actions, n’hésiter pas à consulter le site du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation