Contenu

La filière forêt-bois

La couverture sociale du travailleur en forêt
Une personne travaillant dans une forêt dont elle n’est pas propriétaire est :
- Soit salariée du propriétaire de la forêt.
- Soit entrepreneur de travaux forestiers ou son salarié.
- Soit exploitant forestier ou son salarié.
- Soit particulier exploitant du bois pour sa propre consommation.
 
Le transport de bois rond

L’arrêté ministériel DEVT0913333A du 29 Juin 2009 accorde au transport de bois ronds un régime dérogatoire au dispositions du code de la route aux ensembles de véhicules de plus de 4 essieux et dont le poids total roulant excède une charge équivalente à une masse de 40 tonnes.

Les conditions de ces dérogations et les itinéraires autorisés sont fixés par un arrêté préfectoral pris par chaque préfet de département :

 
Hygiène et sécurité sur les chantiers forestiers
Deux décrets relatif aux règles d’hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et sylvicoles sont entrés en vigueur fin 2016 :
 
Le gestionnaire forestier professionnel
Le gestionnaire forestier professionnel est un qualificatif qui atteste du niveau de compétence (diplômes et expérience professionnelle) a minima de certains professionnels qui travaillent, sous des vocables différents, à des degrés divers, en forêt.
 
Picardie - Les enquêtes annuelles de branche sur les exploitations forestières et scieries.
Les enquêtes annuelles de branches s’effectuent sur une base déclarative et sont réalisées par échantillonnage. Elles visent à connaître les volumes exploités en forêt et la production de sciages.
 
L’enquête sur la structure de la forêt privée en 2012
En 2012, 1,1 million de propriétaires forestiers d’au moins un hectare ont la charge d’entretenir 9,6 millions d’hectares de forêt. La structure de ces propriétés a peu évolué depuis 1999.
 
Les élections du Centre Régional de la Propriété Forestière en 2017
Retrouvez ici les décisions prises par le Préfet de Région :
 
Les organisations de producteurs en secteur forestier
La coopérative Nord Seine Forêt a été reconnue en qualité d’organisation de producteur dans le secteur forestier par arrêté ministériel du 7 décembre 2016.