Contenu

Consultation du public - Lutte obligatoire Flavescence Dorée

Contexte :

La Flavescence Dorée (FD), maladie de quarantaine, est une jaunisse de la vigne particulièrement contagieuse et incurable. Elle est causée par un phytoplasme : micro-organisme qui circule dans la sève. Elle est transmise par un insecte vecteur, la cicadelle Scaphoïdeus titanus.

Cet insecte présente une génération par an, il acquiert le phytoplasme de la flavescence dorée lors de la prise alimentaire (piqûre) sur un pied infecté et après une période de latence d’un mois, le transmet à d’autres pieds de la même façon.

Présente dans la plupart des régions viticoles du sud de l’Europe, elle occasionne de fortes pertes de récolte et peut compromettre la pérennité des vignobles. Sans mesures de contrôle, la maladie se propage rapidement, et peut affecter la totalité des ceps en quelques années.

Dans l’Aisne, un premier foyer vient d’émerger.
Dans ce contexte, des dispositifs visant à surveiller le vecteur (Scaphoïdeus titanus) sont mis en place dans un périmètre dit de lutte obligatoire (PLO) couvrant les communes situées dans les 500m autour des lieux de détection. En France, 75% du vignoble se trouve en PLO (Bilan de surveillance 2018 du Ministère de l’Agriculture).

Les traitements insecticides visant Scaphoideus titanus sont obligatoires pour diminuer les populations de vecteur, et diminuer la vitesse de propagation et/ou le risque d’épidémie de flavescence dorée. Scaphoïdeus titanus étant un insecte extrêmement efficace pour propager la flavescence dorée dans le vignoble, les traitements insecticides doivent être appliqués au bon moment et de façon localisée (500m) autour des lieux de détection.

Dans le cas où l’absence du vecteur est confirmée la dernière obligation de traitement insecticide sera levée pour l’ensemble des parcelles concernant le PLO.

Modalités de consultation :
Le projet d’arrêté préfectoral définissant le périmètre et les mesures de lutte contre la flavescence dorée de la vigne est consultable en bas de page et également mis à disposition du public sur le site de la Préfecture.

Les avis doivent être transmis uniquement par courriel ou courrier aux adresses suivantes :

sante-des-vegetaux.draaf-hauts-de-france@agriculture.gouv.fr

ou

DRAAF Hauts-de-France
SRAL
518 Rue Saint Fuscien CS 90069
80094 Amiens.

Une synthèse des observations et les motifs de la décision seront ensuite mis à disposition du public.

Début de consultation : 01/04/2020 Fin de consultation : 30/04/2020