Contenu

Classes du Goût

Qu’est-ce qu’on apprend pendant la classe du goût ?
A développer sa curiosité, élargir la palette sensorielle et donner envie de découvrir de nouvelles saveurs.
De plus, au-delà de l’aspect culinaire, les classes du goût s’inscrivent dans un programme pédagogique plus large. Elles permettent ainsi de faire comprendre le comportement alimentaire humain, de développer et de valoriser la culture culinaire, de mieux connaître le patrimoine et le terroir qui s’y rattache.

Et en région?
En 2017, 5 sessions de formation sont budgétées sur chacun des 5 départements des Hauts-de-France.

Le Nord-Pas-de-Calais a été l’une des six régions pilotes en 2011. En partenariat avec l’Académie de Lille et l’association « Les sens du goût », la DRAAF a organisé une session de formation à destination de 14 personnes (10 enseignants et 4 infirmières scolaires). Ceux-ci ont reçu une mallette pédagogique leur permettant de mettre en place des animations à destination des enfants : des cinq sens à la mémoire des odeurs, en passant par les spécialités régionales.

Depuis 2012, environ cent cinquante personnes (par binômes enseignants/infirmières scolaires) ont été formées et ont reçu une mallette pédagogique. La formation se déroule sur 2 jours autour de 3 modules :
Module 1 : autour des représentations des personnes en formation
S’interroger sur le fait alimentaire, sur sa propre relation à l’alimentation et sur ce que l’on va transmettre aux élèves.
Module 2 : vivre des séquences sensorielles, verbaliser, analyser et construire
Grâce à ce temps, les enseignants/infirmières peuvent s’approprier le sujet et s’ouvrir de nouvelles perspectives. Cette phase doit « donner de l’appétit », elle doit déclencher l’envie et permettre un transfert de cette approche dans sa classe.
Module 3 : construire son projet de classe
Cette dernière phase permet à chacun de transférer cette approche à son quotidien grâce à des outils, une rencontre avec un témoin ou un expert, un temps d’échange d’expériences.