Contenu

Bilan de la campagne agricole 2018

Une année en demi-teinte
Les plantes à fibre, les pommes de terre et les oléagineux progressent dans la région en 2018. En revanche, les productions de blé tendre et d’orge se replient, et les cours s’envolent durant l’été. Le prix du sucre blanc poursuit sa baisse et les marges des producteurs se réduisent. Le climat perturbe la culture des pommes de terre et le marché reste ferme. L’offre en endives satisfait la demande au printemps, le marché est beaucoup plus tendu à l’automne. Même si la pousse de l’herbe est déficitaire sur la région, les volumes de lait collectés restent importants mais le nombre de bovins femelles abattus augmente en fin d’année. Le prix du porc est en retrait dans un climat d’incertitudes causées par la peste porcine africaine. Porté par le prix des produits pétroliers, l’indice des prix des moyens de production agricole croît en 2018. Les exploitations affichent une amélioration financière en 2017 et modifient leurs stratégies (investissements, forme juridique...) en vue d’améliorer leur résilience.

Pour en savoir plus, téléchargez le Hauts-de-France : Bilan de la campagne agricole 2018 (format pdf - 1 Mo - 01/04/2019)