Contenu

Bilan de la campagne agricole 2014

Nord Pas-de-calais
Des conditions météorologiques favorables et des augmentations de surfaces conduisent à de fortes augmentations de production pour certains produits tels que la pomme de terre et la betterave sucrière. Cette surproduction provoque une chute des cours. La récolte des céréales, commencée tôt, est ensuite retardée par l’arrivée de pluies. Elle ne se finit dans certaines petites régions que début septembre. La production de viande, toutes espèces confondues est en difficulté. Cette situation est aggravée en cours d’année pour le porc par l’embargo russe. La seule embellie dans la production animale se trouve dans le lait avec une augmentation des volumes produits et un léger gain sur le prix. Cette situation peu florissante reste tout de même nuancée par la baisse du coût des intrants qui permet d’atténuer la diminution du revenu agricole.

Pour en savoir plus, téléchargez Nord Pas-de-Calais : Bilan campagne agricole 2014 (format pdf - 689.2 ko - 01/12/2015)

Picardie
La campagne 2013-2014 avait démarré dans de mauvaises conditions en raison des épisodes pluvieux du mois d’octobre. L’hiver particulièrement doux a permis aux cultures d’hiver de continuer leur développement et le rendement en blé tendre s’est finalement maintenu au même niveau élevé qu’en 2013. L’abondance des récoltes mondiales en céréales et oléagineux a orienté les cours à la baisse. A l’inverse, le cours du lait poursuit une tendance haussière favorable au maintien du cheptel laitier.

Pour en savoir plus, téléchargez Picardie : Bilan campagne agricole 2014 (format pdf - 921.1 ko - 01/12/2015)