Accueil

Actualités

En 2016 selon les orientations, le résultat courant avant impôts chute de -66% à -150% en Hauts-de-France. La situation des exploitations de la région est plus mauvaise que celle des exploitations françaises. publié le lundi 24 septembre 2018
Retrouvez tous les évènements organisés du 22 au 30 septembre 2018 en région Hauts-de-France publié le jeudi 20 septembre 2018
Deux cas de peste porcine africaine confirmés en Belgique sur des sangliers - Stéphane Travert demande une mobilisation immédiate pour protéger les élevages. publié le mercredi 19 septembre 2018
Vous vous posez la question de l’agriculture biologique sur votre exploitation, venez découvrir les étapes nécessaires à une conversion bio réussie lors des cafés de la bio Hauts-de-France. publié le lundi 10 septembre 2018
Pour la première fois cette année, des fermes de la région ouvrent leurs portes aux visiteurs durant les journées européennes du patrimoine (JEP) pour expliquer leur activité et conter l’histoire et les savoir-faire agricoles et alimentaires. publié le lundi 10 septembre 2018

DOSSIERS

Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :Filières Céréales, (Grand Port Maritime de Dunkerque), Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy), Agro-ressources (Amiens), Alimentation et Territoires (Bassin minier, Oignies)
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.
 
FranceAgriMer met en place un appel à projets destiné aux organismes de recherche cherchant à acquérir et diffuser de nouvelles connaissances technique ou scientifiques. les dossiers sont à déposer avant le 15 octobre 2018.