Accueil

Même dans notre région, où la ressource est abondante, l’approvisionnement des habitants et des acteurs économiques en eau potable peut s’avérer fragile.
Qui plus est en raison des risques liés au réchauffement climatique.
"État d’avenir" rappelle avec ce numéro que nous sommes tous acteurs et tous concernés.

Consultez le nouveau numéro d’État d’avenir intitulé
"L’eau, une ressource essentielle à protéger et à partager"

Actualités

Pour répondre aux difficultés rencontrés récemment par les entreprises, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord, mobilise l’ensemble des services de l’État, les organismes consulaires, les représentants des acteurs économiques et sociaux et les partenaires financiers.
Pour la deuxième année consécutive, un appel à projets est lancé conjointement par la DRAAF et les Agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie pour favoriser l’émergence et soutenir la mise en œuvre de projets collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans l’agro-écologie. Ce nouvel appel à projets sera présenté à l’occasion du forum : « Agro-écologie : Échangeons pour avancer ensemble » le 7 mars 2019. publié le vendredi 15 février 2019
Le « Panorama 2018 » du monde agricole, forestier et agroalimentaire rassemble sur 112 pages les principales données statistiques concernant la région Hauts-de-France. Au sommaire : Les données chiffrées sont disponibles en fichiers tableur, accessibles après ouverture du fichier pdf. publié le vendredi 8 février 2019
DÉJÀ DEMAIN ! LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L’AGRO-ÉCOLOGIE". Vous êtes agriculteur/trice et vous vous interrogez sur le numérique, le digital ? Vous avez une idée, un projet dans le numérique agricole et vous cherchez des interlocuteurs ? Vous vous demandez comment aujourd’hui, on peut lutter contre "l’agri-bashing" ? publié le lundi 4 février 2019
Dispositif national d’accompagnement des projets et initiatives (DiNA) des coopératives d’utilisation en commun de matériel agricole (CUMA) : AVIS D’APPEL A CANDIDATURES 2019 en vue de l’agrément en tant qu’organisme conseil publié le vendredi 1er février 2019

DOSSIERS

Le nématode du pin (Bursaphelenchus xylophilus) est un ver microscopique qui parasite différents conifères. Il se rencontre principalement sur les végétaux du genre Pinus et peut occasionner des symptômes allant jusqu’au dépérissement des arbres.
Le risque de son introduction en France constitue une menace sanitaire majeure, et pourrait avoir des conséquences économiques et environnementales importantes.
Dossier relatif au volet agricole du GPI, présenté le 17 octobre 2018 lors d’une journée dédiée à la ferme agro-écologique 3.0, en présence d’Olivier Allain, ambassadeur missionné par le gouvernement pour la mise en oeuvre de ce grand plan
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.
Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :Filières Céréales, (Grand Port Maritime de Dunkerque), Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy), Agro-ressources (Amiens), Alimentation et Territoires (Bassin minier, Oignies)
 
Plaquette réalisée fin 2016 et actualisée depuis à l’attention des collectivités, établissements d’accueil de personnes vulnérables, distributeurs et utilisateurs professionnels agréés en jardineries et entreprises du paysage et jardiniers amateurs, précisant la réglementation actuelle en matière d’usage et de non usage de produits phytopharmaceutiques en JEVI.
Vous avez un projet de développement d’actions territoriales ou de filières biologiques et vous souhaitez vous faire connaître ? Répondez à l’appel à initiatives avant le 30 novembre 2018 !