Accueil

Actualités

La DRAAF et la DREAL organisent, en partenariat avec les agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie, un colloque régional sur la mise en œuvre du Zéro phyto dans les collectivités. Retrouvez les informations dans cet article
Le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit), qui sera juridiquement effectif au 29 mars 2019, représente des enjeux nombreux pour les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la pêche et de la forêt. En savoir plus dans l’article paru sur le site Alim’agri
L’enseignement agricole forme à tous les métiers du vivant (plus de 200) : métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt et du bois… Présent dans les filières générales ou technologiques, il permet aussi la poursuite d’études dans le supérieur BTS, métiers de vétérinaire, d’ingénieur, de paysagiste
Séparation des activités vente/conseil de produits phytosanitaires, gouvernance des coopératives agricoles, lutte contre les prix abusivement bas. Pour une agriculture résiliente et plus rémunératrice ! publié le jeudi 25 avril 2019
Une deuxième enquête nationale, auprès de tous les apiculteurs, est lancée à la sortie de l’hiver 2018/2019. publié le vendredi 19 avril 2019
Vous vous posez la question de l’agriculture biologique sur votre exploitation, venez découvrir les étapes nécessaires à une conversion bio réussie lors des cafés de la bio Hauts-de-France. publié le vendredi 12 avril 2019
Le site internet du 1er séminaire de la Plate-forme Régionale "Agricultures du Futur" a été mis à jour avec les différentes interventions et les liens pour voir et revoir le déroulé de l’après-midi ! publié le lundi 8 avril 2019
En 2016, les Hauts-de-France comptabilisent un peu plus de 26 000 exploitations agricoles et autant de chefs d’exploitation. Avec eux, 7 800 coexploitants gèrent les exploitations lorsqu’elles sont organisées en société. La population de ces dirigeants est diplômée, composée pour un quart de femmes... publié le lundi 8 avril 2019

DOSSIERS

Le nématode du pin (Bursaphelenchus xylophilus) est un ver microscopique qui parasite différents conifères. Il se rencontre principalement sur les végétaux du genre Pinus et peut occasionner des symptômes allant jusqu’au dépérissement des arbres.
Le risque de son introduction en France constitue une menace sanitaire majeure, et pourrait avoir des conséquences économiques et environnementales importantes.
Dossier relatif au volet agricole du GPI, présenté le 17 octobre 2018 lors d’une journée dédiée à la ferme agro-écologique 3.0, en présence d’Olivier Allain, ambassadeur missionné par le gouvernement pour la mise en oeuvre de ce grand plan
Les Groupements d’intérêt économique et environnemental (GIEE) permettent une reconnaissance officielle par l’Etat de l’engagement collectif d’agriculteurs dans la modification ou la consolidation de leurs pratiques en visant une performance économique, environnementale et sociale. Ils constituent l’un des outils structurants du projet agro-écologique pour la France.
L’élaboration du plan régional de l’agriculture durable est prévu par l’article 51 de la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui stipule qu’ « un plan régional de l’agriculture durable fixe les grandes orientations de la politique agricole, agro-alimentaire et agro-industrielle de l’Etat dans la région (...) »
Le Plan Ecophyto II consolide les outils en place et renforce la diffusion des pratiques économes et performantes en produits phytosanitaires.
Le principal défi d’Ecophyto est de diminuer le recours aux produits phytosanitaires, tout en continuant à assurer un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.
Retour sur les 4 événements organisés en 2017 en Hauts-de-France :Filières Céréales, (Grand Port Maritime de Dunkerque), Elevage laitier : 26 septembre 2017 (Le Quesnoy), Agro-ressources (Amiens), Alimentation et Territoires (Bassin minier, Oignies)
 
Plaquette réalisée fin 2016 et actualisée depuis à l’attention des collectivités, établissements d’accueil de personnes vulnérables, distributeurs et utilisateurs professionnels agréés en jardineries et entreprises du paysage et jardiniers amateurs, précisant la réglementation actuelle en matière d’usage et de non usage de produits phytopharmaceutiques en JEVI.
Vous avez un projet de développement d’actions territoriales ou de filières biologiques et vous souhaitez vous faire connaître ? Répondez à l’appel à initiatives avant le 30 novembre 2018 !